Laura Jess

" Infocinemusic est un webzine de divertissement qui propose des articles sur la musique, le cinéma, le théâtre, les spectacles divers et des interviews exclusives avec différents artistes. "

O2dsk sortira bientôt son album "Les yeux sur moi"
Zappeur Palace nous parlent de leurs projets
Inda nous parle de ses projets
Michael Jacob fera plusieurs showcases
Estebann sortira son album fin février ou début mars
DR. H prépare un nouveau concert à Paris
Voodoo Story sortiront leur album "Peplum" cette année
"X" devrait bientôt se produire sur scène
Liv nous parle de ses projets
Isma nous parle de ses projets
POPSIMA PRéPARENT LEUR SECOND ALBUM
Publié le Mardi, 13 Octobre 2015 15:14:53
Tags : Popsima, interview, "On sourit pour la photo", titre, "Arrêt sur image", album, 2015, Belgique
Infocinemusic

Laura Jess : Bonjour Popsima, pouvez-vous vous présenter ?

Arnaud : C'est un groupe d’électro pop Belge. Notre musique est un mélange d' influences. On voyage entre la pop, l'électro et la variété. On chante en français, des textes principalement positifs.

Ludovic : Moi j’amène le coté pop, le son électro… parfois même un peu de variété. Je suis percussionniste de formation, auteur compositeur arrangeur et j’ai un studio d’enregistrement. Avec les années, je me suis spécialisé dans la programmation de synthés, l’éditing et les prises de voix notamment. En live, je joue des pads électros, je m’occupe des samples mais aussi de nos retours.

Arnaud : Je suis le chanteur du projet. Je m'occupe des textes et on se partage la composition des morceaux.

Laura Jess : Quel est votre parcours ?

Ludovic : On a commencé par écrire l’album ("Arrêt sur images" disponible sur www.atome-records.com/shop.php mais aussi sur toutes les plateformes de téléchargement légal). On a sortit notre premier single "Toute la vie" en mai 2014. Puis on s’est dit que ce serait super de présenter cet album en live… On s’est donc enfermés au studio pour préparer notre set. On a gardé l’esprit du groupe sur scène : notre duo! Une fois notre live prêt, on a sorti l’album accompagné d’un single "A 1000 lieues d’ici". A notre grand étonnement, nous avons dépassé les 100 000 vues avec ce clip! On a aussi gagné un prix au Concours fous de scène et on a été choisis pour intégrer les FrancoSessions des FrancoFolies de Spa. C'était génial! On a passé trois semaines à modifier et améliorer notre set live notamment avec Philippe Albaret (metteur en scène et responsable du Studio des variétés de Paris) mais aussi à suivre des cours et soumettre notre projet à des professionnels, notamment Sophie Bellet et Olivier Bas. C'était vraiment une expérience super enrichissante ! Parallèlement à ça, nous avons commencé à faire des dates notamment dans des événements et festivals (Fêtes de Wallonie à Namur, Belzik cafés, Fiestacity, Franc’Off des Francofolies de Spa où nous avons remporté le Prix du Belzik Festival,...). Nous continuons à sortir de nouveaux clips issus de notre album. On aime ajouter des images à notre musique… on a d’ailleurs travaillé avec des artistes visuels qui nous ont créé du Vjing sur mesure pour les lives. Actuellement nous sommes en pleine écriture du deuxième album…

Laura Jess : Comment avez-vous débuté ?

Ludovic : On s’est rencontrés lors d’un concours de chant que j’organisais il y a une dizaine d'années. Arnaud a d’ailleurs gagné le concours en 2007. Ensuite, il est venu enregistrer l’album d’un précédent projet dans mon studio "Under Eleven - Drama King" (également disponible sur www.atome-records.com/shop.php mais aussi sur toutes les plateformes de téléchargement légal). C’est à ce moment-là qu’on est devenus potes. Un peu plus tard, j’ai eu envie de faire un projet solo et comme je ne chante pas, j’ai tout de suite proposé un premier titre à Arnaud. Il m’a fait écouter lui aussi des démos de titres à lui et je lui ai proposé de faire un projet commun. C’est là qu’est né Popsima!

Laura Jess : Pourquoi avez-vous choisi ce nom de scène?

Arnaud : "Pop" fait référence à musique populaire. Le "Sima" est une boisson que les Scandinaves boivent lors de célébrations pour chasser l'hiver et ses journées sombres. On voulait un nom qui reflète une image positive et lumineuse.

Laura Jess : Vous venez de dévoiler le titre "On sourit pour la photo", que pouvez-vous nous en dire ?

Arnaud : C'est un titre qui parle de la notion de vie privée assez bancale dans les rapports humains actuels où la technologie à pris beaucoup trop de place. Elle nous a rendu paresseux car tout est rapide et facile. Elle nous a aussi et surtout rendu très imprudents. On a tendance à penser que tout est encadré et sécurisé, mais nos données, nos photos, nos vidéos, nos conversations, plus rien ne nous appartient vraiment au final et on est coincés car la majorité des gens communiquent de cette façon maintenant. Après c'est aussi un terrain propice à l'expression de tout ce qu'il y a de négatif en nous, de notre curiosité malsaine. On a pu voir récemment sur YouTube des vidéos ou des jeunes ados en tabassent un autre… j'ai du mal à comprendre leur démarche, de poster ça, de rendre ça publique, c'est super humiliant, ça me fait plutôt flipper.

Laura Jess : Et vous avez sorti votre album "Arrêt sur image" que pouvez-vous nous en dire? D'autre part, il est sorti en Belgique et sortira t-il en France ?

Arnaud : Les chansons de cet album sont comme des clichés photographiques. Elles posent un regard critique et bienveillant sur la société actuelle. Du rapport au temps qui prend une place de plus en plus démesurée, de la pression que l'on s'impose et qui nous pousse à en faire plus, à en faire trop. De notre sens des priorités parfois déréglé, d'internet et du non-respect de la vie privée, des envies d'ailleurs ou de spiritualité, d'une certaine aliénation collective. A la fois personnels et universels, les sujets abordés sont variés et toujours tirés vers le haut. Adopter un angle positif était bel et bien le fil conducteur de cet album et de ce projet, que l'on voulait frais, authentique et lumineux.

Ludovic : Il est effectivement disponible en magasin en Belgique mais également partout dans le monde via le shop de notre label Atome Records disponible sur www.atome-records.com/shop.php. Il est également disponible dans le monde entier en numérique. C’est la magie d’internet!

Laura Jess : Vous vous produisez sur scène en Belgique mais pensez-vous faire des concerts en France ?

Ludovic : C’est vrai que dans un premier temps, on s’est focalisés sur la Belgique mais j’espère que la sortie de notre second opus nous permettra de nous expatrier vers d’autres pays francophones. La France est une évidence! Notre rêve est de partager notre musique avec le plus de monde possible.

Laura Jess : Sinon, quel est votre univers musical?

Arnaud : J'écoute énormément de styles musicaux, mais j'ai un faible pour l'électro planant, le trip hop, la musique de Bjork, de Fever Ray, de Tori Amos, de Kate Bush, Bat For Lashes, Patrick Wolf, Massive Attack ou Portishead. En parallèle, j'ai toujours écouté Zazie ou Vanessa Paradis. Je peux avoir envie d'écouter de la musique classique ou de réécouter un morceau de Nina Simone de temps en temps, bref, j'aime la musique au sens large. Je ne conçois pas qu'on puisse n'écouter qu'un seul genre de musique.

Laura Jess : Et quels sont les chanteurs qui vous inspirés et donné envie de chanter ?

Ludovic : On s’est trouvés des influences communes comme Zazie et Christine and the Queens par exemple. Personnellement je suis fan également de Chvrches, Owlle, Christophe Willem, Genesis, daft punk,...

Laura Jess : Etes-vous auteur-compositeur-interprète ?

Ludovic : Oui sauf que je ne chante pas… vaut mieux pas... Je préfère taper sur mes pads!

Arnaud : Moi j'ai essayé la batterie récemment… je vous passe les détails mais c'était atroce. On est tous les deux auteurs-compositeurs-interprètes.

Laura Jess : Et sinon jouez-vous des instruments de musique?

Ludovic : Toutes sortes de percussions dont la batterie, les claviers (comme le vibraphone ou le marimba par exemple),… Et je pianote un peu aussi.

Arnaud : Je joue du Synthé et du Ukulélé.

Ludovic : J’attend toujours de pouvoir t’entendre au Ukulélé!

Laura Jess : Avez-vous fait des études précédemment ? Si oui, lesquelles ?

Ludovic : Des études musicales. Depuis tout petit, je sais que je veux ne rien faire d’autre que ça! J’ai donc fait l’académie, les humanités musicales et le conservatoire Royal de Liège et de Bruxelles où j’ai obtenu notamment un Premier Prix de percussion ainsi qu’un diplôme de méthodologie. Pour la partie studio, j’ai toujours été passionné par la MAO (Musique Assistée par Ordinateur). Mon mémoire de fin d’études y était d'ailleurs consacré. A 14-15 ans, je passais mes journées dans ma cave avec mon ordi, ma carte son et mon synthé. J’ai été ensuite embauché comme assistant au Studio Métropole pendant trois ans avant d’ouvrir mon propre studio : le Studio Bluemix.

Arnaud : Je suis scénariste de formation. Je suis aussi passionné par l'écriture et le cinéma depuis toujours, mais en grandissant la musique à vraiment pris le dessus.

Laura Jess : Vos parents sont-ils également musiciens ou issus de ce milieu ? Si non, quel est leur métier ?

Ludovic : Mon père était guitariste-chanteur dans un groupe. C'est lui qui m’a donné le goût de la musique. C’était un groupe familial : l’un de mes oncles jouait de la batterie et un autre de la basse. Quand j’étais bébé, ça m’est arrivé de m’endormir à coté de l’enceinte quand ils répétaient… J’ai toujours été attiré par la batterie. A 4 ans je tapais sur des barils de poudre à lessiver. Du coup mes parents m’ont offert ma première batterie à 5 ans!

Arnaud : Pour ma part c'est complètement différent. Mes parents n'ont rien à voir avec le milieu musical. C'est une passion qui est née sans l'influence de personne.

Laura Jess : Et, quels sont vos projets futurs?

Ludovic : On écrit le prochain album. On s’y consacre à 100% pour l’instant. On est à l’étape initiale de création… on fait chacun nos maquettes que l’on soumet à l’autre. Je suis hyper content de recommencer à écrire. On voudrait aussi continuer à faire plein de dates en 2016. Peut-être en France.

Laura Jess : Enfin, avez-vous un petit mot pour nos lecteurs ?

Ludovic : Si ce n’est pas encore fait, découvrez nos titres et nos clips. Pour nous trouver, le plus simple est notre site web où tout est centralisé www.popsima.com

Laura Jess : Êtes-vous sur les réseaux sociaux?

Ludovic : Oui sur Instagram, Twitter, Google +, Youtube,… mais principalement sur Facebook.



Laura Jess.

Vidéo de Popsima
Commentaires
Pseudo
Adresse Mail
Message :
Merci de recopier le code suivant :

Afficher un nouveau code


M'inscrire à la Newsletter d'INFOCINEMUSIC
Accueil
Concours
Galerie
Livre d'Or
Qui suis je
Cinéma
Musique
Spectacles
Théâtre
Télévision
Interviews
News
Laura Jess
Redactrice en chef

Contact@infocinemusic.com
Copyright 2013 Infocinemusic tous droits réserves. Reproduction interdite. Manager

Réalisation PackandWeb